Quel matériel pour se faire un studio photo ?


 

En extérieur il n’est pas toujours facile de photographier à sa guise en raison de diverses raisons : mauvais temps, passages de personnes, manque de tranquillité, etc. Du coup on est rapidement tenté de se lancer dans la photographie de studio. Alors quel matériel choisir pour se créer un studio pour shootings à domicile sans se ruiner.

La lumière continue : utile pour voir le rendu directement et pour la vidéo

Pour avoir une idée du rendu de ce type d’éclairage vous pouvez vous rendre sur mon blog et visionner les clichés d’un shooting réalisé sur Lyon (cliquez ici pour voir !)

Il s’agit de grosses ampoules dont la lumière peut être diffusée avec des boites à lumière (softbox en anglais). L’avantage est qu’ici vous pourrez directement le rendu de votre éclairage. Autre atout, cette lumière vous sera nécessaire si vous souhaitez vous mettre à la vidéo, les réflex actuels offrent d’ailleurs une très bonne qualité d’image à ce niveau-là.En revanche, le contrôle de la puissance d’éclairage risque d’être plus délicat d’autant plus que cette dernière sera assez limitée.

Le moins cher : avec des flashs cobras

Vous avez peut-être déjà un flash cobra (qui se pose sur la griffe de votre appareil) que vous utilisez pour vos clichés en extérieur. Si tel est le cas vous pourrez aussi l’utiliser en intérieur en faisant l’achat d’une boite à lumière (mais d’un type différent de celles des flashs cobra), ou de parapluies (plus fragiles) pour diffuser sa lumière. On trouve des modèles de softbox pour cobras à moins de 50€. La dépense est minime puisque le tout peut ensuite être simplement posé sur un trépied classique.

L’avantage est que vous pourrez même utiliser ce matériel lors de séances en extérieur puisque le cobra n’a pas besoin de courant électrique. Avec un système de transmission (émetteur et récepteur) vous pourrez aussi utiliser et combiner plusieurs de ces flashs cobras.

L’inconvénient est que la puissance de ces flashs n’est pas aussi forte qu’avec des torches plus sophistiquées. De plus vous ne pourrez pas prévisualiser le rendu de l’éclair du flash.

Les flashs de studio :

Pour débuter on peut trouver des kits à partir d’environ 300€ avec en général 2 torches, un système de diffusion (softbox ou parapluies) et les supports. Avec le système de lampe pilote, vous aurez la possibilité de prévisualiser le rendu de l’éclairage et de vous faire ainsi une idée plus précise de ce que sera la photo. Ce type d’éclairage offre en général de meilleures performance que les deux autres, vous pourrez aussi ajuster simplement la puissance des éclairs. A noter que, certaines torches fonctionnent sur batteries et peuvent ainsi être utilisées lors de séances photo en extérieur.

N’oubliez pas le fond :

Pour moins de 100€ vous trouverez sur internet des kits avec des supports et un arrière-plan: blanc, noir, vert pour faire des incrustations, etc.

En conclusion :

En résumé, aujourd’hui il est assez facile de se faire plaisir et de trouver du matériel de qualité pour faire ses premières séances en studio sans trop dépenser. Vous trouverez encore de nombreux autres conseils et avis en explorant des forums et blogs à ce sujet. A vos appareils réflex!